Le professeur Aboudramane Sangaré ,l’un des fondateurs du Front Populaire Ivoirien , compagnon de lutte du Président Laurent Gbagbo et de Mme Simone Gbagbo,Président en intérim du Front Populaire Ivoirien ,vient de décéder brutalement dans une clinique appartenant à …. Mme Alassane Ouatara le 03/11/2018 !

FPI

 

Aboudramane Sangaré2

 

Image associée

 

sangare aboudramanex1

 

Résultat de recherche d'images pour "aboudramane sangaré"

 

Résultat de recherche d'images pour "aboudramane sangaré"

 

Résultat de recherche d'images pour "aboudramane sangaré"

 

Image associée

fpi-sangare

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte

Résultat de recherche d'images pour "aboudramane sangaré"

 

 

 

Aboudramane Sangaré3

 

sang2

 

sang

sang3

 

 

L’arrivée de Mme Simone Gbagbo au domicile du défunt Professeur Aboudramane Sangaré ,président par intérim du FPI .

 

L’arrivée de la présidente de l’ OFFPI  Mme Lohourignon .

 

 

Le professeur Aboudramane Sangaré président par intérim du Front populaire ivoirien, est brutalement décédé le samedi 3 novembre dans la clinique Farah d’Abidjan Marcory  ,appartenant à  …     Mme  Alassane Ouatara ! Une clinique où sont rassemblés tous les meilleurs équipements médicaux pendant que les hôpitaux publics sont vides ! Une stratégie pour orienter les populations vers les cliniques privés  qui appartiennent généralement aux hommes du pouvoir !

 

Farah

 

Les responsables et la majorité du personnel de la clinique sont  d’origine maghrébine (Maroc)  comme Mme  Alassane Ouattara , et est dirigée par son frère.

 

Farah1

Mme Alassane Ouatara (en violet)

 

Farah2

Des membres du personnels avec le manager général .

farah3

Le manager de l’hôpital en veste noir (le frère de Mme Alassane Ouatara)

 

 

Le Professeur Aboudramane Sangaré ,est la troisième personnalité de l’opposition décédée dans cette clinique ! A la surprise générale , son médecin traitant  fait une déclaration en louant « le professionnalisme » et la « disponibilité sans faille » de cette  clinique ! Cette déclaration ressemble à une tentative  de cacher la répression criminelle d’un pouvoir dictatoriale et cruel qui s’abat sur les opposants , principalement sur les élites du FPI ,depuis que Alassane Ouatara est au pouvoir .  La liste en image des hautes personnalités ,des partis d’oppositions ayant été victime de la dictature criminelle d’Alassane Ouatara et de son pouvoir :

 

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, texte

L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes souriantes

,sans compter ceux qui sont morts en prison , ceux qui ont subit de longues peines de prison abusives , injustifiées, qui ont été torturés,empoisonnés et sont sortis gravement malade ou sont décédés comme par exemple le syndicaliste Mr Mahan Gahé

Résultat de recherche d'images pour "mahan gahé"

ou  actuellement Mr Samba David qui a été condamné  à 6 mois de prison pour une marche de protestation mais il est resté en prison pendant 3 ans !

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, lunettes_soleil et selfie

Mr Samba David

Sans compter ceux ,à qui on envoie  ,des escadrons de la mort malgré qu’ils sortent de prison comme par exemple ,Mr Koua Justin dont le véhicule a été accidenté violemment par deux véhicules d’inconnus qui se sont mis au travers de la voie  et persécuté par des vols répétés à son domicile, son salaire n’a pas été payé depuis 4 ans!

L’image contient peut-être : 1 personne

Mr Koua justin

 

 

 

Le véhicule accidenté ,le vol  des effets personnels de Mr Koua Justin.

Sans compter les gendarmes et militaires en prison depuis presque 8 ans ,parce qu’ils auraient commis un « coup d’état » !  C’est la rebellion qui était l’état ,et l’armée nationale  , la gendarmerie, étaient la rébellion ! Une  inversion des rôles !  Sans compter ceux qui sont emprisonnés actuellement pour avoir dénoncé la dictature criminel ,l’incompétence notoire , le tribalisme . Sans compter tout ceux qui sont assassinés par des adolescents criminels dit « microbes », entretenus par le pouvoir d’Alassane Ouattara. Sans compter les milliers d’ivoiriens en exil et tous ceux qui ont péri lors de la crise post électorale .

Il a fallu  l’intervention énergique  du président Emmanuel Macron de France pour la libération de 800 prisonniers politiques dont Madame Simone Gbagbo, autrement toutes ces personnes périraient  en détention !

L’un des slogans électorale d’allassane Ouatara, au moment où il promettait monts et merveilles était « Ado Solutions ».Il attribuait des milliards à chaque département

 

$Tableau des milliards de Ouatara

Il promettait de changer la Côte d’Ivoire en 5 ans ,sans oublier qu’il avait déjà promis à feu Houphouet qui l’avait recruté,100 jours pour relever l’économie.Trois ans plus tard,  jusqu’à la mort d’Houphouet ,l’économie n’était toujours pas relevée ! Après presque 10 ans de pouvoir absolu sous Ouatara ,sans oublier qu’il avait participé 8 ans, au  gouvernement du FPI où il a fait un coup d’état et avait précédemment fait un autre coup d’état au PDCI,  la Côte d’Ivoire est devenue ,aujourd’hui encore plus pauvre qu’elle ne l’était . En fait , Alassane Ouatara  est , un vendeur d’illusions , un menteur , qui n’a ni les moyens  intellectuels et morale de relever  l’économie d’un pays , encore moins celle de la Côte d’Ivoire. Il a été imposé par le FMI et par la  « communauté internationale » pour que lui et ses parrains s’en mettent plein les poches , pendant que le peuple croupit dans la misère . « Ado Solutions »  est  devenu   un grave cauchemar , une terrible malediction pour les Ivoiriens , empêtrés dans la pauvreté ,expropriés, terrorisés par les escadrons de la mort , et emprisonnés abusivement !

La majorité de la population du Nord qui a été utilisée dans la rébellion d’Alassane Ouattara  se mord aujourd’hui les doigts ,en disant qu’elle a été trompée , entraînée dans une rébellion sur la base du mensonge et demande pardon à leurs compatriotes Ivoiriens des autres ethnies .L’affreux dictateur criminel burkinabé Alassane Ouattara a trouvé la parade  en faisant des populations étrangères d’origine africaine ,en Côte d’Ivoire , son bétail électoral , en leur distribuant des pièces d’identités ivoiriennes , et se font appeler abusivement : « Ivoiriens nouveaux » ! Nous lançon un appel aux Présidents des pays et ambassadeurs sur place,en Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Mali,de la Guinée Conakry ,du Niger ,du  Nigeria, du Sénégal, pour ne citer que ces pays, pour  demander à leur ressortissants de ne pas se mêler des élections et de la politique en Côte d’Ivoire ,puisque les Ivoiriens ne se mêlent pas des élections et de la politique dans leur pays respectifs .

Il y a eu ces derniers temps , en octobre 2018 ,une crise post électorale communale qui a entraîné des morts , des blessés graves ,des bourrages d’urnes, des fraudes , des contestations des résultats. Alassane Ouatara  et son administration sont incapables d’organiser de simples élections municipales parce qu’ils veulent triompher par la fraude en imposant des étrangers aux  autochtones. Une crise post électorale communale ne c’est jamais vue en Côte d’ivoire sauf sous le pouvoir de l’affreux dictateur criminel burkinabé . Les quelques victimes :

 

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

L’image contient peut-être : 1 personne

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et nature

L’image contient peut-être : plein air et nature

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

 

L’image contient peut-être : 1 personne

 

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et gros plan

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

 

Résultat de recherche d'images pour "crise post électorale municipale en cote d'ivoire"

L’affreux dictateur cruel , Alassane Ouatara ,et son homme de main pour les élections, Youssouf  Bakayoko . Quand il était dans l’opposition, il recevait tous les droits , et honneurs dus aux opposants, une fois au pouvoir,c’est la répression criminelle contre les opposants .

 

 

En conclusion nous disons que les ivoiriens n’ont jamais élu le faussaire et dictateur criminel burkinabé Alassane Dramane Ouatara , c’est le FMI , la « communauté internationale » et la France , avec leurs représentants sur place, qui l’ont imposé aux Ivoiriens,c’est leurs politiques de pillages,de vols,d’élimination des élites et d’appauvrissement des Ivoiriens, qui deviendront des mendiants dans leur propre pays au profit des étrangers ,qui est appliquée .

Aucun pays, aucune organisation, aucun peuple ne viendra au secours des Ivoiriens, seul le peuple sur place ,doit s’unir,arrêter de travailler, avoir comme pour objectif unique et  activité unique ,chasser Ouatara et ses hommes de mains, ça  s’appelle la révolte ou la révolution . La dictature n’est pas une fatalité .