– ALERTE ! -ALERTE ! -URGENT ! – « LE PAYS DES DROITS DE L’HOMME » BAFOUE SES PRINCIPES ! PROCÉDURE D’EXPULSION A L’ENCONTRE DE L’HONORABLE MWAZULU DIYABANZA ,LE PORTE-PAROLE DE UDC( Unité Dignité Courage) pour son combat contre l’impérialisme et la politique néo-colonialiste de la France et des Etats-Unis ainsi que la présence militaire de la France en Afrique.Dénoncer une escroquerie monétaire et les crimes de l’impérialisme sont devenus des délits! Le fascisme est de retour en France !

 

 

 

 

 

 

NOUS NE LACHÊRONS RIEN JUSQU’A CE QUE LA PUISSANTE OLIGARCHIE MONDIALE TOMBE.
« LE PAYS DES DROITS DE L’HOMME BAFOUE SES PRINCIPES » PROCEDURE D’EXPULSION EN L’ENCONTRE DE MWAZULU DIYABANZA.
Le gouvernement Français vient d’engager une procédure d’expulsion contre le porte-parole de UDC( Unité Dignité Courage) pour son combat contre l’impérialisme et la politique néo-colonialiste de la France et des Etats-Unis ainsi que la présence militaire de la France en Afrique.

Par cet acte, le gouvernement français bafoue ainsi la liberté de la presse en nous empêchant d’informer le monde sur les dégâts des politiques néfastes imposées à l’Afrique et de porter à la face du monde les aspirations profondes de notre peuple. Les autorités françaises cherchent également a étouffer la liberté syndicale en reprochant au camarade Mwazulu l’organisation de la marche pacifique du 8 mai 2015 contre la présence de l’Armée Française en Afrique, ainsi que l’action coup de poing aux invalides le 09 novembre 2014 pour dénoncer les crimes commis par l’Armée Française sous le commandement de napoléon sur les noirs pendant les razzias négrières ainsi que les crimes commis par la même armée sur des populations civiles, femmes et enfants en côte d’ivoire sous le commandement de Jacques Chirac, une boucherie qui a emportée gratuitement Firmin Mahé. Enfin vouloir faire taire le porte-parole de UDC sur la politique inhumaine d’Israël et les massacres des noirs au Maroc, en Mauritanie et sur la monnaie nauséabonde du Franc CFA est une tentative de violer les libertés politiques.

LE 24 FEVRIER 2017 à 14 Heures au Tribunal de Grande Instance de Créteil( Salle D) sis Rue Pasteur Vallery Radot, au métro ligne 8( Créteil Université) Mwazulu Diyabanza comparaîtra en audience publique devant une commission qui va décidé de son expulsion du territoire français.

NOUS DEMANDONS A TOUS LES COMBATTANTS DE LA LIBERTE ET DE LA DIGNITE AINSI QU’ A TOUTES LES PERSONNES SOLIDAIRE A NOTRE CAUSE DE VENIR SOUTENIR MWAZULU ET DEFENDRE PAR LA MÊME OCCASION LA VOIX DES PEUPLES OPPRIMES.

Unité Dignité Courage pour notre mère-patrie l’Afrique.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s