La Russie annonce, la « Tempête du siècle » risque de frapper l’Atlantique… Vraie Tempête ou Guerre Climatique ?

HAARP vs SURA(une arme géophysique russe équivalent au HAARP américain installé en Alaska pourrait causer des tremblements de terre de partout dans le monde.)woodpecker1Le système ELF russe

Haarp HAARP americain

À l’heure où les bruits d’une guerre imminente entre les USA et la Russie se font de plus en plus entendre. Les menaces Américaines envers la Russie ces derniers jours ne se comptent plus. le 04 mars 2014 , un tremblement de terre frappe la Crimée. Les troupes russes blâment le HAARP des États-Unis disant que les USA « ont utilisé une arme de destruction massive contre les militaires russes. »…

Le mercredi 13 juillet dernier, une tempête apocalyptique s’abat soudainement sur Moscou laissant planer le doute sur l’utilisation de l’arme climatique américaine…Le 23 Aout 2016, la Russie annonce l’arrivée de « la tempête du siècle » risquant de se produire  le long des régions côtières de l’est des États-Unis. L’arme climatique, camouflant des agressions sous des « phénomènes naturels » est certainement le crime parfait au niveau des règlements de comptes entre grandes puissances. Nous sommes entrés dans une époque où rien n’est impossible. La folie humaine est telle que tout doit être envisagé.

Rappel sur les déclarations d’Henri Kissinger et Zbigniew Brzezinski

« N’oubliez pas, les États-Unis ont les meilleures armes, nous avons des choses qu’aucune autre nation n’a, et nous introduirons ces armes quand le moment sera venu. » Henri Kissinger, février 2012 

«La technologie mettra à la disposition des grandes nations des procédés qui leur permettront de mener des guerres furtives, dont seule une infime partie des forces de sécurité aurontconnaissance.Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d’un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions.»  Zbigniew Brzezinski, 1995.

La Russie annonce : la « Tempête du siècle  » risque de frapper l’Atlantique.

Un intéressant «bulletin d’urgence » circulant dans le Kremlin le 23/08/2016, émis par le ministère russe des Transports (MdT) avertit et conseille fortement à tous les navires de transport maritime d’éviter l’Océan Atlantique  pendant la prochaine quinzaine, car une «tempête du siècle » catastrophique est susceptible de se produire le long des régions côtières de l’est des États-Unis.

Selon ce bulletin, les experts du Ministère Russe des Transports ont identifié une «perturbation» de l’océan Atlantique, connue sous le nom Invest 99L, qui est «gravement et anormalement » affectée par ce qu’on appelle l’anomalie de l’Atlantique Sud (South Atlantic Anomaly (SAA)) qui se déploie de l’Amérique du Sud à la partie sud de l’Afrique.

image: http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2016/08/hhdd1.jpg

Invest 99L

image: http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2016/08/hhdd3.jpg

South Atlantic Anomaly

L’anomalie de l’Atlantique Sud est un domaine où la ceinture de rayonnement interne de la Terre, diteceinture de Van Allen, se rapproche le plus de la surface de la Terre à une altitude de 200 kilomètres (120 mi), mais qui, au cours de cette dernière année, est devenu « erratique et intense« .

image: http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2016/08/dgdgddgd.jpg

Ceci coïncide avec le rapport de l’Agence spatiale européenne (ESA) en Juin (2016) annonçant que le champ magnétique de notre Terre s’affaiblit à un rythme alarmant pour des raisons scientifiques encore inconnues.

Le danger extrême et alarmant posé par Invest 99L par l’Anomalie de l’Atlantique Sud, ce bulletin de notes, est que lorsque ces deux «forces» se rencontrent, pour un certain temps, la croissance de cette tempête « devient explosive » et peutatteindre en l’ionosphère (le bord de l’espace) en raison de l’incapacité de la partie supérieure de l’atmosphère de geler cette tempête d’eau et d’inhiber sa croissance. Comme cela a été détaillé par la doctoresse  scientifique Blanca Mendoza , de Instituto de Geofisica Universidad Nacional Autonoma de Mexico, dans son document de recherche novateur intitulé Les effets de la météo spatiale sur l’activité de l’ouragan.

image: http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2016/08/hhdd4.jpg

Des « super-tempêtes » catastrophiques comme Invest 99L sont à craindre avec sa fusion avec l’Anomalie de l’Atlantique Sud. Elles commencent leur cycle de vie dans le désert du Sahara africain, où l’évolution rapide des températures provoque des vents puissants, qui traversent l’océan Atlantique, gagnent parfois en force et deviennent ce qu’on appelle des ouragans.

Le plus étrange, du moins pour nous, est que bien que les modèles informatiques du Centre européen pour les prévisions météo à moyen terme confirment les craintes de ce bulletin du Ministère Russe des Transports au sujet de cette «tempête du siècle» prête à frapper les États-Unis, nous pouvons trouver aucune preuve que le régime Obama se prépare, ou même dit aux Américains sur ce qui peut se produire. Nous avons juste trouvé un seul avertissement provenant d’un chercheur météo indépendant qui avertit, comme le font les Russes, que seulement 10 jours nous séparent de cette catastrophe.

Source

image: http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2016/08/bandeau1.png

Traduit par Hannibal Genséric

 

http://stopmensonges.com/haarp-sura-la-russie-annonce-la-tempete-du-siecle-risque-de-frapper-latlantique-vraie-tempete-ou-guerre-climatique/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s